GROENLAND Ski Exploration

Le projet : 
Le fil conducteur de ce raid est de traverser depuis l’île d’Amassalik sur la presqu’île de Tinatiqilak, de remonter au nord en longeant le fjord Sermiliq puis de plonger au cœur des montagnes avant de redescendre sur le village de Kuummuit. Le parcours est unique. Les journées de traversée alternent avec des journées de ski ascension. Le relief est aussi très changeant tout au long du raid. Nous commencerons par une partie montagneuse avant de descendre sur les rives du fjord gelé Sermiliq. En longeant ce fjord nous pourrons admirer la calotte glaciaire de l’Inlandsis. De là une série de glaciers remontent dans les montagnes à l’Est. En fonction de la météo, des conditions et de notre avancée nous profiterons de plusieurs journées pour skier des sommets. Puis par une étroite vallée nous descendrons sur le village de Kuummuit.

 

 

 

Les points forts du voyage : 
- Une traversée unique alliant progression en ski pulkas et ascensions de sommets
- Un immersion au cœur du « grand blanc » en autonomie 
- La découverte du monde des trappeurs grâce à 2 français vivant à l’année là bas.
- L’encadrement par Jean ANNEQUIN, guide de haute montagne, ayant traversée le Spitzberg et l’Islande du nord au sud.  

Au fil des jours :

Jour 1 : Paris – Reykjavik
Par un vol sur Icaland Air nous rejoignons la capitale de l’Islande. 
Nuit dans une auberge. 

Jour 2 : Reykjavik – Kulusuk - Tasiilaq
Par un vol tôt nous rejoignons la côte est du Groenland. Dans l’après midi nous rejoignons l’île
d’Amassalik grâce à un vol en hélicoptère. 
Nuit en gîte dans le village de Tasiilaq. 

Jour 3-4 :Tasiilaq - Tiniteqilaaq
En 2 jours nous traverserons l’île d’Amassalik. Pour cela nous traverserons la baie grâce à un petit bateau puis nous chausserons nos skis pour rejoindre les montagnes . Quatre trappeurs inuit et leurs chiens de traineaux nous accompagneront. Normalement pour traverser cette île il faut compter 4 jours sans l’aide des traineaux. Les traineaux à chiens nous permettront de s’éloigner des vallées fréquentées par les locaux et de plonger plus rapidement dans les montagnes au nord. Par des vallées étroites, 2 cols, puis une traversée de sommets neigeux nous rejoignons le Fjord Sermiliiq. 
Ces 2 journées permettront aussi de se mettre dans l’ambiance grand nord, de régler les problèmes de matériel et de s’habituer aux pulkas. 
Nuit sous tente avant de rejoinde le petit village inuit de Tiniteqilaaq.
Au village nous logerons chez des trappeurs vivant à l’année de la chasse. Seulement une centaine de personnes vivent sur cette prequ’île entourée des glaces une grande partie de l’année.

Jours 5 – 16 : Traversée entre Tiniteqilaaq et Kuummuit :
L’idée générale est de rallier les 3 villages Tasiilaq, Tiniteqilaaq, Kuummuit en itinérance et de profiter des sommets bordant cet itinéraire pour skier.
Pendant 2 semaines nous plongeons dans les montagnes du Groenland. Dans un premier temps nous serons dans la chaîne de montagne qui longe le fjord Sermiliiq. Pour les rejoindre nous remonterons le Fjord Amitsivarviva. Du fond de ce fjord plusieurs sommets sont skiables. Nous poserons surement un camp au pied.
Pour rejoindre la vallée suivante , nous franchirons un col avec les pulkas. Les pentes ne sont pas raides mais demanderont du temps. De là la vue est unique : sur la gauche l’immense calotte glaciaire de l’Inlandsis et à droite les grandes faces de rocher. 
De là nous redescendrons vers le fjord.
A mi parcours une cabane de trappeurs nous abritera pour la nuit.  Au niveau de la baie de
Isakala nous bifurquons plein Est pour s’enfoncer dans le fjord.
De nombreux sommets sont skiables, en focntion de notre progression nous installerons
un camp pour accéder à ces sommets. Il est prévu que l’on remonte plus au cœur des
glaciers bordant cette vallée. 
Puis nous rejoindrons le village Inuit de Kuummuit. 
Nuits sous tente - Nuits en cabane de trappeurs - Nuits à l’auberge Kuummuit.

Jour 17: Kuummuit – Kulusuk

Retour à Kulusuk en bateau. 
Nuit à l’auberge    

Jour 18 : Kulusuk – Reykjavik 
Par un vol nous rejoignons l’Islande. 
Nuit à l’auberge. 

Jour 19 : Reykjavik – Paris

Formulaire Contact

Pour nous contacter utilisez le formulaire ci-dessous. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous sommes souvent sur le terrain, n'hésitez pas à nous joindre directement par téléphone au 06 81 86 10 87 (+33.681 861 087).

Vous pouvez aussi nous joindre directement par email à contact@montagnesdumonde.fr

Veuillez entrer votre message, séjour concerné ou tout autre commentaire

Séjour hors programme

Ce séjour n'est pas au programme de cette année, contactez nous pour un devis personnalisé.

Difficulté

C’est un raid sous forme d’expédition. Pendant 2 semaines nous serons en autonomie complète. Chacun de nous tirera une pulka de 30 à 40kg. Nous dormirons sous tente mais aussi dans des cabanes de trappeur. Chaque jour nous déplacerons notre camp. Certaines journées seront consacrées à l’ascension de sommets à ski. Physiquement : Pendant 2 semaines nous serons immergés dans le grand blanc. Une très bonne condition est indispensable. Pourvoir marcher pendant 6/8h sans problème est un minimum. Gravir 1500m ne doit pas poser de problème. Tirer une pulka de 30 à 40 kg est plus facile que de porter un sac de 15kg pendant le même temps car quand on s’arrête le poids disparaît instantanément. De plus il est possible de profiter d’une journée d’ascension en aller et retour pour se reposer. Techniquement : Les sommets skiés ne sont pas difficiles, mais certaines pentes peuvent être à plus de 30°. En fonction des conditions nous choisirons les objectifs. Les possibilités sont immenses. En revanche il est indispensable de savoir skier en toutes neiges. Peu importe le style. Maîtriser les techniques de montée est aussi important. Le déplacement à Pulka ne présente pas de difficulté particulière. Le rythme est régulier et doux. Motivation : C’est un raid engagé qui demande une grande motivation pour partager toutes les tâches collectives : faire à manger, monter les tente. L’envie d’explorer et de parcourir ces vallées et montagnes sauvages est important. Nous serons par tente de 3 et les repas se prendront dans une tente collective. Météo - Température : Le choix de partir fin mars début avril est délibéré. Proche des fjords les températures sont moins froides qu’au cœur des montagnes du nord. Si l’on veut pouvoir skier des sommets il est indispensable d’avoir des températures clémentes. A cette époque de l’année nous aurons en moyenne entre –5 et -15°C. Le vent est un frein énorme à la progression. A cette époque de l’année la météo est stable et anticyclonique mais il peut arriver qu’une tempête se lève. Grâce à un téléphone satellite nous recevrons les bulletins météo ce qui nous permettra de choisir entre journée de traversée ou ascension.

Inscription

Formulaire Contact

Pour nous contacter utilisez le formulaire ci-dessous. Nous vous répondrons dans les plus brefs délais.
Nous sommes souvent sur le terrain, n'hésitez pas à nous joindre directement par téléphone au 06 81 86 10 87 (+33.681 861 087).

Vous pouvez aussi nous joindre directement par email à contact@montagnesdumonde.fr

Veuillez entrer votre message, séjour concerné ou tout autre commentaire
Facebook icon